Trier

Bottes d'équitation en cuir

CONSEILS CONCERNANT LES BOTTES D'équitation

1. QUELS AVANTAGES PRÉSENTENT LES BOTTES D'ÉQUITATION ?

Les bottes d'équitation ou chaussures d'équitation combinées à des mini-chaps sont un incontournable pour la majorité des cavaliers, car elles permettent une meilleure adhérence à la selle, une meilleure stabilité des jambes et une bonne protection contre l'abrasion. Le choix des bottes a un impact fort sur le confort quotidien du cavalier en selle et à l'écurie ainsi que sur sa sécurité. Les bottes assurent une protection supplémentaire contre les coups, les chutes, les branches et les buissons lors de la pratique de l'équitation.

Il est souvent dit en dressage que les bottes améliorent la fixité des jambes. Les bottes de dressage sont particulièrement rigides sur la face extérieure pour assurer la stabilité du mollet en selle et affiner la silhouette de la jambe.

Les bottes en caoutchouc sont particulièrement adaptées pour les plus jeunes car leur matière est plus résistante et facile d'entretien. Par ailleurs, le prix avantageux est un atout lorsqu'il faut renouveler régulièrement les bottes pour les adapter aux pieds des enfants.

Les bottes en cuir sont toutefois indispensables pour les professionnels et en concours. Elles sont aussi particulièrement adaptées pour les cavaliers de loisir et d'extérieur de par leur robustesse et leur extrême confort.


2. Quelle bottes d'équitation pour l'hiver ?

De nombreux modèles de bottes d'équitation sont également commercialisés avec doublure. Des bottes d'hiver moelleuses et chaudes permettent de mieux profiter des moments à cheval et à l'écurie pendant les journées froides d'hiver. Cependant, la plupart de ces bottes sont peu adaptées au dressage, car leur doublure épaisse réduit le contact avec le cheval. Elles convainquent par leur confort et leurs caractéristiques thermiques. La matière extérieure des bottes d'équitation d'hiver est généralement imperméable et robuste.

Les bottes d'équitation en cuir fourrées en fourrure d'agneau représentent une variante certes moins robuste, mais plus adaptée aux entraînements et au travail monté. Bien que moins épaisses que des bottes d'équitation thermiques, elles restent suffisamment chaudes pour le manège.


3. À quoi doit-on être attentif lors de l'achat de bottes d'équitation ?

Les arguments décisifs lors de l'achat de bottes d'équitation doivent être le confort, la protection apportée et la fonctionnalité. Si vous êtes un cavalier régulier voire quotidien et que vous souhaitez participer à des concours, portez plutôt votre choix sur des bottes d'équitation en cuir. Notre assortiment propose des coupes, des matières, des couleurs et des caractéristiques techniques différentes.


3.1. Choix de la taille

Les mesures importantes à prendre en compte pour l'achat sont la pointure, la largeur du mollet et la hauteur de tige. Ce sont toutes ces mesures qui déterminent la taille de bottes à choisir. La largeur du mollet doit être mesurée à l'endroit le plus large ; la hauteur de tige doit être mesurée du sol au creux du genou.


3.2. Fonction

Le modèle doit être choisi en fonction de l'utilisation prévue. Les bottes de dressage, telles que les bottes d'équitation Milano de Felix Bühler, sont souvent coupées plus haut et plus rigides que les bottes utilisées en saut d'obstacles. Ces dernières, moins coûteuses, permettent de plier plus facilement la jambe et sont ainsi plus adaptées aux cavaliers de loisirs qui ne pratiquent aucune discipline équestre en concours. Les bottes polyvalentes Eco Rider de STEEDS sont particulièrement appropriées pour les débutants.


3.3 Matières

Les bottes d'équitation en cuir sont principalement en cuir vachette robuste et relativement rigide. Les bottes plus fines et souples sont fabriquées en cuir de veau, plus coûteux.


3.4 Fermeture à glissière : les pour et les contre

Une fermeture à glissière a comme avantage de faciliter grandement l'enfilage et le retrait de la botte. La fermeture peut se trouver sur le côté de la tige, comme sur les bottes Sevilla de Felix Bühler, ou à l'arrière, comme sur le modèle haut de gamme Milano de la même marque. Dans ce dernier cas, la fermeture à glissière ne s'ouvre que jusqu'au contrefort, ce qui peut rendre l'enfilage plus compliqué qu'avec une grande fermeture à glissière latérale.


3.5 Ajustement

Les bottes d'équitation doivent toujours être essayées. Elles doivent être confortables dès le début, ni trop larges, ni trop serrées et ne pas gêner les mouvements. Il faut garder à l'esprit que le cuir se "fait" et s'assouplit avec le temps.

Au départ, faites plus attention aux points de pression potentiels qu'au confort de la botte. Des douleurs déjà présentes lors de l'essayage persistent souvent au fil des usages. Bien que cela dépende de la largeur de la tige, il est souvent dit qu'on doit à peine pouvoir glisser sa main sur le côté de la botte. Si la botte exerce trop de pression sur le mollet, le cavalier perd du contact avec le cheval, car ses récepteurs sont stimulés par la pression extérieure.


3.6 Essayage

Dans nos MEGA STORES, vous avez la possibilité de procéder à un essayage plus juste en montant sur un cheval d'arçon. Il est aussi possible d'essayer les bottes avec différentes culottes d'équitation afin de vérifier que l'ensemble est confortable dans toutes les positions. Nous vous conseillons de profiter de cette occasion, notamment pour vérifier que le contrefort est bien adapté à votre talon. Il est également recommandé d'essayer ses bottes d'équitation le soir : les pieds étant plus dilatés, cela réduit le risque d'acheter des bottes d'équitation trop petites ou trop serrées. Il faut garder en tête qu'une certaine marge doit être laissée pour l'hiver, car les chaussettes portées sont plus épaisses.

en savoir plus